Draco Amor

Dans un scénario de Pendragon, les chevaliers doivent débarrasser des villageois d’un dragon.

Ils le débusquent, et dans la foulée trouvent une épée à deux mains censée être efficace contre ces reptiles ailés. Cela tombe bien, un des chevaliers est un expert dans le maniement de cette arme.

Que nenni ! Car un autre chevalier désire conquérir le cœur de la dame de la région. L’épée lui est donc donnée, et il s’avance seul, armé de son courage et de sa compétence en épées à deux mains de… 0.

Bon, l’épée donnait un +10 à son utilisateur contre les reptiles ailés, même s’il ne l’a découvert qu’en entrant en combat. Mais quand même, ça ne lui fait que 10, il était mal barré…

Mais, c’est Pendragon, et il fait (et réussit) un jet d’exaltation d’Amor (Dame Trucmuche). Avec 20 au lieu de 0, le combat fut quand même épique, mais… moins désespéré…

Un moment remarquable de Mugen.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.