Saint Epondyle, 2003, D&D 3 [Premières fois rôlistiques]

[Chapitre premier] Genèse

[Le dormeur, s’est éveillé !]

Tout commença un obscur jour d’été en l’an de grâce 2003, quelque part en Basse Normandie, où je passais mes vacances en famille. Ayant finis mon année de Quatrième, je m’apprêtais à entrer en Troisième.

Collégien de base, j’étais comme beaucoup de mouflets de mon âge relativement sensible aux jeux vidéos et aux films et séries issus de la médiaculture globale. Je citerais en particulier Warcraft, Starcraft, Baldur’s Gate et Morrowind. J’avais déjà été relativement familiarisé aux univers d’héroïc-fantasy par les cartes Magic (Wizard Of The Coast), dont j’étais un joueur et un collectionneur fervent, tout comme mon frère et mes cousins. Toutefois, même en étant passionné par les cartes Magic, je souhaitais me diversifier. Je me cherchais une réelle passion, sans le savoir réellement, praticable avec les gens de mon âge de manière régulière, car je jouais somme toute assez peu aux cartes. C’est tout naturellement que je réfléchissais à me lancer dans l’aventure passionnante mais pécuniairement délicate que constituait (et constitue toujours) le jeu de figurines star, créé et distribué par Games Workshop : Warhammer.

Lire la suite sur le blog de saint Epondyle.

 

Publicités